lifestyle_woom_yoga_garance_dore_7_v2

Wooooom!

2 weeks ago by

Dans ma quête infinie de motivation pour aller au sport, un jour, j’ai décidé d’essayer Woom Center.

J’aime bien ce qui se passe en ce moment au niveau des clubs de yoga à New York. Il en ouvre partout, avec plein de concepts différents, et chacun est plus clean, plus organisé, et plus beau que l’autre. Finis les clubs sombres aux relents d’odeurs de chaussettes, maintenant c’est grandes fenêtres, tapis propres pour tout le monde, bougies délicieuses, et même les accessoires sont beaux et nickels.

Si j’ai eu envie d’essayer Woom, c’est parce que le yoga y est présenté comme une expérience sensorielle. Et moi, j’adore les expériences sensorielles. Là, l’idée, c’est qu’il y en a pour tous les sens. La vue d’abord, avec des projections en 360° sur les murs de la salle. L’ouïe, avec un sound system et une bande sonore hyper travaillée et bien sûr le truc obligé du moment, des gongs pour faire des “bains de son ». L’odorat, avec différentes senteurs diffusées durant la classe.

lifestyle woom yoga garance dore photo

lifestyle woom yoga garance dore photo

Il y a même des parties de la classe à faire les yeux bandés (avec un super beau masque prêté par le centre, évidemment) – oh, et même le goût y est stimulé : on reçoit à la sortie du cours un shot de jus délicieux, préparé tout frais.

Il n’en fallait pas plus pour me convaincre, quoi.

J’ai tout de suite beaucoup aimé l’aspect friendly de l’endroit. Il y a un petit espace restaurant plein de livres sur le yoga et le bien-être où je me verrais bien passer un samedi pluvieux, et l’accueil est super chaleureux, à chaque fois que j’y vais.

Wooooom!

Mais ce qui m’a le plus plu, c’est vraiment l’expérience…

Il faut dire que j’ai toujours aimé l’aspect légèrement “transe” du yoga. Quand on se laisse prendre dans le flow, quand l’énergie est dans la salle, que la voix du professeur, ou que la musique rythme parfaitement nos mouvements, c’est presque une danse. On s’oublie complètement, on transpire, on exulte.

Et il faut aussi ajouter que j’ai toujours aimé l’aspect “transe” tout court. J’ai passé des années à aller danser sur de la musique techno, dans des rave parties ou en club. J’aime ce que la musique électro fait à mes sens, à mon rythme cardiaque. Les rythmes très travaillés, très répétitifs font passer à un état second, un peu comme danser sur les percussions. Je suis sûre qu’il y a une explication très scientifique à tout ça.

lifestyle_woom_yoga_garance_dore_1

lifestyle_woom_yoga_garance_dore_6

Le fait est que j’ai retrouvé exactement cette impression-là chez Woom Center. La musique passe de chansons pop à des rythmes très simples et doux. Les projections font penser à celles qu’on peut retrouver en rave ou en club, elles sont abstraites et permettent /// de se sentir englobé par la lumière sans que l’esprit ne prenne le relais. La voix du professeur nous guide, mais finalement on peut se laisser aller. On transpire sans s’en rendre compte et, même si la technique n’est pas au centre de cette expérience… je me dis que j’ai hâte qu’ils ouvrent un studio à LA.

Wooooom!

Merci Woom Yoga | Photos prises à Woom Yoga Center NYC | 274 Bowery, 2nd Floor, New York, NY 10012

Vous devriez également aimer

A Born Optimist: Michelle Monaghan

A Born Optimist: Michelle Monaghan

Tone Tutorial

Tone Tutorial

cat lady stigma the vent

Cat Lady Stigma

Fashion News #107

Fashion News #107

Things We Slacked

Things We Slacked

Simplification

Simplification

fiances forever garance dore photo

Fiance’s Forever

Style Story / Morgane Sezalory

Style Story / Morgane Sezalory

G’s Netflix List

G’s Netflix List

Risking Delight: Jessi Klein

Risking Delight: Jessi Klein

Too Easy!

Too Easy!

20 comments

Ajouter le votre
  • Gaea Vilage 7 février 2017, 10:33 / Répondre

    Magnifique! Je suis triste de rater mon cour de yoga demain…mais…y-a-t-il des fenêtres dans ce studio?! Rien qu’à l’idée que cette magnifique pièce soit sans fenêtre, cela me fait passer en mode hyper ventilation…

  • Magnifiques ces photos! Elles sont très inspirantes!
    Belle journée, Xxx

    Julie, Petite and So What?

  • Melissa Smith 7 février 2017, 11:16 / Répondre

    While this studio looks absolutely amazing and I also love the trend of yoga studios becomes cleaner and brighter (who wouldn’t?), I worry that yoga is becoming just a luxury experience that’s inaccessible unless you’re well off. That seems completely against what yoga is about. It’s a hard choice between classes that are all $25+ because of the fancy space versus $12 in a clean but unfancy space.

  • I agree. Not to take away from the experience here–Woom sounds fantastic, and a welcoming staff is even more important than the amazing special effects–but yoga seems like one of those practices that shouldn’t be about the money. I was spoiled by my yoga class, a five-minute walk from my house in a room with a wall of windows facing the garrigue. No music–just the birds and wind singing in the pines. My teacher didn’t charge anything–she did it for herself, she said–but the 5 or 6 students would kick in €3 per class as an honorarium. Obviously none of that is possible in NYC, where space is pricey and nature is rare.
    OTOH, losing yourself is what yoga is all about, regardless where you are.
    Good for you that you have found that.

  • Yeah, of course this looks amazing, but please, it doesnt have much to do with yoga.
    Doing the sun salutations and all other asanas is just a tool to turn your senses inwards, to letting all the outward sensations just go by. From that point of view this studio is a challenge for more advanced yogis and yoginis…

  • I’ve read about Woom and it does sound wonderful. When in NY I would love to check it out. I’m lucky to have found teachers who really get into blending sounds energy and moods with yoga. I have one teacher in that has his drummer friends drop in and perform in class. If you ever have a chance in Los Angeles look up Joe Kara. He teaches at a few studios around LA and often has his musician friends drop in. It is well worth it and only costs the price of a class. Even though these guys are professional they play for free.

  • It looks awesome, but must be really pricey.
    Parece otimo, mas deve ser caro.

  • Sounds like pure hell. I’m serious. Not just being disagreeable. But I never liked techno beat. I liked FUNK! Now that you can dance to.

  • I agree, Melissa and Taste of France. I don’t need yoga to be a fancy experience (though it should be clean and the teacher competent, of course!), I just want to practice and move my body. While I’d love to be able to afford a fancy yoga studio just to try it once or twice, I can barely afford the cheapest yoga studio and find paying for an occasional cheap class to be a luxury. I enjoy many pieces on this blog but sometimes I find it frustrating that so many articles these days are becoming overly « aspirational » or unattainable for everyday folks who don’t have disposable income for a new wardrobe every season, expensive accessory, or whatever else it may be. I appreciate all you do, Garance, but thought you might like the perspective of a long-time (8+ years) reader. Sometimes I miss the simpler street style photos and illustrations from the early days.

  • I agree completely. I don’t visit here as much as I used to. Everything is beautiful, but way out of my league.

  • Agreed.

  • I took a class at woom a few weeks ago! I had the same thoughts. Was fascinated at how all engaging the entire experience was with the sensory of lights, motions, music, scents and they give you a nice little shot of juice at the end of class! Haven’t been back due to my schedule but it’s worth checking out on ClassPass (my fave way to check out different studios in NYC and you can use it in LA too!). I wonder if other studios will up their game. I didn’t find the extras distracting. If anything it added a luxe feel to the experience.

  • C’est dommage ce site est devenu de la pub commerciale mainstream

  • Salut Julie! L’article n’est pas sponsorise. Garance a apprécié son experience au studio Woom Yoga et voulais vous en parler. On s’assure de toujours indiquer quand un post est en partenariat avec une marque. Bonne journée!

  • Wahou! Ca donne envie…!
    (PS : attention aux traductions de vos légendes, « Photos prisent… » au lieu de « prises », ça craint!) ;)

  • J’adore le yoga mais seul c’est parfois difficile de se motiver. Cette expérience est différente et me tente beaucoup, en province je ne sais pas si j’arriverais à trouver une telle ambiance mais le concept est top! J’ai toujours adoré aussi danser et me défouler dans des clubs et la sensation que ça me procurait était vraiment la plénitude.

  • On ne s eloignerait pas un tantinet de l essence meme du Yoga non?j ai l impression qu il s agit davantage de s’etirer dans une ambiance luxueuse… en fait,le Yoga ne necessite absolument aucun equipement, a part son corps et son esprit…la bougie Dyptique,le matelas en saumon fume et la musique vegetarienne sont absolument optionnels et ne sont la que pour transformer cette belle philosophie en une pratique exclusive et hors de prix… mais bon si ca plait, ca me plait aussi ….Namaste;-)Ohmmmmmmmmm…..

  • inspirational ; yoga is very beneficial for everybody people should do yoga .it gives you positive vibes and energy.
    http://www.shopjessicabuurman.com/clothing_c3/vests-cloaks_c348

  • Why not? Why not play music and stimulate the senses in a yoga class? But pure yoga is about going within and listening to one’s body, one’s thoughts…our vibe. True, this can be very uncomfortable for some people. It is a journey. Yoga does not need all the bells and whistles of a circus. It has been around for over 2000 years and remains to be a way of life for a lot of people. But hey, I am open to new things..I just know myself well…and know I prefer a quiet space. I can get all the sensory experience outside in any city or country side…

  • Je suis dubitative. J’entends bien que l’article n’est pas sponsorisé. Mais là j’ai quand même du mal avec le principe d’un yoga luxueux pour les riches, d’inviter à toujours consommer plus. C’est d’autant plus étonnant que dans le podcast La Poudre, Garance dit un peu l’inverse, que l’on consomme trop. Ce n’est donc ni une critique, ni un jugement, juste un constat. Je trouve ça dommage pour le yoga. Mais peut être j’ai mal compris l’article, il faut à Garance tout ceci pour se motiver, comme si le yoga lui même ne suffisait pas. Après tout chacun son avis.