L’éternelle question : Comment réussir à avoir et à garder une peau parfaite ? Est-ce que c’est plutôt le résultat des produits qu’on utilise, de ce qu’on mange ? Une histoire de chance, ou de génétique ? On n’a pas les réponses à ces questions… Mais Joëlle Ciocco a étudié la question.

Biochimiste de formation, elle s’est bâtie une réputation en tant qu’épidermologue… ce qui veut dire qu’elle analyse la composition de la peau et ses problèmes, et propose les meilleurs outils pour les combattre. Son centre de soins à Paris met en place les meilleurs outils de recherche pour proposer des soins personnalisés afin d’avoir une peau équilibrée. Elle a également développé sa propre ligne de produits, qui reprennent les soins et la philosophie qu’elle applique depuis plus de 20 ans. Donc, en tout cas, oui, Joëlle sait de quoi elle parle.

Pour le deuxième volet de notre série French Guru, dans laquelle on pose aux plus grands experts beauté français nos questions les plus pressantes, Joëlle partage avec nous ses idées et techniques autour des soins de la peau, et nous rappelle qu’il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes habitudes.

Votre philosophie beauté…
Ma philosophie, c’est d’adopter un rituel beauté qui respecte la beauté et le rôle de la peau.

La chose la plus intéressante/étonnante que vous ayez appris au sujet de la peau avec les années ?
La peau reflète vraiment votre état intérieur.

La plus grosse erreur cosméto que font vos patientes ?
Souvent, on a tendance à mélanger trop de produits sans prendre en compte l’effet qu’ils peuvent avoir les uns sur les autres. Un produit peut annuler l’effet d’un autre produit.

Le produit de beauté à avoir absolument ?
Une huile et de l’eau. Ces deux éléments peuvent contribuer à la santé de la peau : ils l’entretiennent et la protègent.

Y a-t-il un secret pour garder une peau jeune ou est-ce juste une question de chance ?
C’est la grande question ! Je vais répondre avec philosophie. Certaines personnes ont génétiquement une bonne peau, d’autres non. Mais le plus souvent, les gens qui ont les bons gènes ne savent pas que la peau peut changer avec le temps, et ne prennent pas la peine d’en prendre soin. A l’inverse, les gens qui ne sont pas forcément très gâtés par la génétique ont tendance à mieux prendre soin de leur peau, ce qui peut se révéler plus payant qu’une bonne génétique. En gros, l’essentiel est de prendre en considération sa peau, quel que soit votre type de peau.

Le sommeil ou l’alimentation jouent-ils un rôle essentiel dans la qualité de la peau ?
La peau se nourrit de ce qu’on ingère aussi. C’est pour ça qu’une bonne hygiène alimentaire est essentielle. Concernant le sommeil, le plus important, c’est ce qui affecte le système nerveux : une accumulation de stress perturbe le système endocrinien et hormonal. Tout est lié au cerveau, donc il est important de bien dormir et de ne pas être trop stressé.

Les aliments les plus importants pour avoir une peau saine ?
Çadépend d’un individu à l’autre. Donc je vais répondre en disant que tout est excès est mauvais pour la peau : fumer, boire trop d’alcool, ne pas faire d’exercice, ne pas avoir une bonne hygiène de vie de manière générale.

Il faut faire preuve de bon sens : il n’y a pas un aliment en particulier qui garantit une belle peau. Même si je vous dis de boire beaucoup d’eau, et que vous le faites, ce ne sera peut-être pas adapté à votre métabolisme… ça dépend des gens.

En tant qu’épidermologue, vous vous intéressez au passé et au futur de la peau. Est-il parfois trop tard pour commencer à prendre soin de sa peau ? Y a-t-il des choses irréversibles ?
Il n’est jamais trop tard. La peau a une mémoire génétique, et de nouvelles cellules naissent chaque jour. On ne peut pas changer la fonction naturelle de la peau, mais on peut l’écouter, la respecter.

Faut-il protéger sa peau toute l’année ?
Si vous le faites, vous risquez d’endommager les défenses naturelles de la peau. L’écran total peut salir la peau, donc je dirais que ça dépend des gens. Si vous être très sensible au soleil, que vous vivez dans une région très ensoleillée, c’est indispensable. Mais si vous vivez à NY et que c’est l’hiver, je pense qu’il existe des fonds de teint qui offrent une protection suffisante.

A quelle fréquence faut-il faire des soins spéciaux ?
C’est une question délicate ! Un soin spécifique n’a pas le même effet sur tout le monde. Encore une fois, ça dépend de la personne. Mais je dirais qu’il est important de varier les soins en fonction des saisons.

Si vous pouviez donner des conseils à la jeune fille que vous étiez. Lequel serait-ce
Je me dirais la même chose que ce que je répète à mes jeunes patientes. La solution n’est pas forcément d’avoir des produits magiques qui règlent immédiatement un problème ou fixent le maquillage… ça n’existe pas. Le tout, c’est d’avoir une connaissance des soins de la peau, une bonne hygiène, de protéger sa peau, pour qu’elle reste belle, avec des pores resserrés, une peau qui permet au make-up de mieux tenir.

Un aspect de votre approche qui est typiquement français ?
Les Français ont le souci du détail quel que soit le domaine : nourriture, art, parfums… On voit la beauté comme un tout… partout où il y a de l’art, un sens du détail, il y a de la beauté.

L’attitude des Françaises vis-à-vis des soins de la peau ?
Les Française privilégient le naturel… elles aiment savoir ce qu’elles mettent sur leur visage. Elles ne sont pas adeptes des peelings chimiques, n’utilisent pas énormément de produits agressifs qui rendent la peau sensible ou rouge. Elles ne sont pas prêtes à tout au nom de la beauté, et la chirurgie esthétique est bien moins répandue en France. C’est une approche plus modérée de manière générale.

A quelle fréquence faut-il nettoyer et hydrater sa peau ?
Il faut adapter son hygiène au niveau de pollution du lieu où vous vivez. Il est bien sûr essentiel de bien se nettoyer le visage tous les soirs (faire deux lavages successifs avec votre nettoyant) tout en préservant les défenses naturelles de la peau. En lavant son visage le soir, on aide la peau à respirer, elle est donc mieux oxygénée, et ça permet de rétablir l’hydratation naturelle. Mais là, on est en hiver, donc je conseillerais d’utiliser un produit supplémentaire pour nourrir la peau le soir.

Quels autres produits utiliser de manière régulière ?
Pour tous les types de peau, je conseillerais une huile, il en existe une grande variété. Même si vous avez des rougeurs, il existe une huile qui correspond à chaque type de peau.

Une chose que les femmes devraient faire au quotidien pour leur peau ?
Le meilleur remède anti-âge, c’est d’entretenir les fonctions naturelles de la peau, faire en sorte qu’elle soit bien hydratée du matin au soir.